Tout schuss en Oisans

Villard-Reculas © T.Joly
Des stations de ski à taille humaine installées dans de pittoresques villages ou bâties dans un style architectural traditionnel. Un vaste domaine skiable comportant des pistes de tous niveaux. Près de Grenoble, la vallée de l’Eau d’Olle offre un cadre idéal pour la pratique des sports d’hiver.

[ Pratique ]

Y aller
- Route
618 km de Paris par les autoroutes A 6, A 46, A 42 et A 432 jusqu’à Grenoble puis la D 1091 jusqu’à la vallée de l’Eau d’Olle.
- Train
TGV Paris Gare de Lyon – Grenoble en 2 h 55 + bus vers les stations le samedi + taxi les autres jours.
- Avion
Vols à destination de Grenoble depuis plusieurs villes anglaises, allemandes et polonaises. Taxi partagé de l’aéroport aux stations sur www.abcibus.com
Se loger
- Vaujany
Résidence Maeva Les Portes de l'Oisans
Résidences Odalys Dôme des Rousses et Cascade de Vaujany
Residence Les Valmonts de Vaujany
Chambres d’hôtes Solneige et Maitreya.
- Oz-en-Oisans
Chalets Clos du Pré
Hôtel des Cristeaux
- Villard-Reculas
Chalets Il fera beau demain
Centrale de réservation Gest’Accueil
Restaurants
- Vaujany
La Table de la Fare
Auberge du Lac de Grandmaison
- Oz-en-Oisans
Chez Passoud
La Parisienne
- Villard-Reculas
La Bergerie
Forfaits Remontées Mécaniques
- Villard-Reculas
1 jours : 18,50 €
6 jours : 102,50 €
- Vaujany et Oz-en-Oisans
1 jour : 35 €
6 jours : 171,50 €
- Alpes d'Huez-Grandes Rousses
1 jour : 52,50 €
6 jours : 267 €
Tarifs réduits pour les enfants de moins de 13 ans et les seniors de plus de 64 ans.
Renseignements et réservations
- Office de Tourisme de Villard-Reculas
Tel : 0476804569
www.villard-reculas.com
- Office de Tourisme de Vaujany
Tel : 0476807237
www.vaujany.com
- Office de Tourisme d’Oz-en-Oisans
Tel : 0476807801
www.oz-en-oisans.com
- Maison de l’Isère
Informations, vente de forfaits week-ends train + transferts + hébergement.
Tel : 0476003382
www.isere-tourisme.com
Il n’y a pas que les grandes stations hébergeant des dizaines de milliers de skieurs pour offrir des descentes vertigineuses et sans fin. En Isère, près de Grenoble, celles plus intimes et authentiques de Vaujany, Oz-en-Oisans et Villard-Reculas ont elles aussi de quoi mettre l’eau à la bouche des passionnés de glisse avec quatre tracés ayant des dénivelés dépassant ou proches de 2 000 m !! Trois qui terminent à leurs portes, dans la vallée de l’Eau d’Olle. Un qui s’achève à l’Alpes d’Huez, célèbre étape du Tour de France cycliste, avec qui elles partagent le domaine skiable des Grandes Rousses.


Pic Blanc © T.Joly
 Descente vertigineuse
Tous ces tracés ont en commun de partir du Pic Blanc, à 3300 m d’altitude. Desservi par un téléphérique, et donc également accessible aux promeneurs, il commande un superbe panorama englobant le Mont-Blanc, la Meije, la Barre des Ecrins, le Pic de Bure, le Vercors et par temps clair la vue porte jusqu’au Jura et au Mont Ventoux. Plus près, se distingue le versant de la montagne ou en novembre 1994 le Maréchal de l’Air anglais Leigh Mallory mourut dans un accident d’avion, au dessus du hameau du Rivier d’Allemont.
Du Pic Blanc, la « reine » de ces descentes emprunte successivement une piste noire passant par un petit tunnel et un mur de bosse, une rouge, et encore une noire, pour arriver 2 230 m plus bas à l’Enversin d’Oz, près de Vaujany. Une plongée dans la vallée à travers des paysages qui vont du glacier aux forêts enneigées que seuls les plus sportifs parviennent à faire d’une traite car un tel parcours « fait chauffer les genoux » comme disent les habitants de la région.



Grandes Rousses © T.Joly
 Déjeuner en famille
Mais le massif des Grandes Rousses ne se limite pas à ces tracés hors normes. Il compte 123 pistes totalisant 248 km où l’enneigement est garantit par tout temps grâce à 870 canons à neige, plusieurs snowpark, un champ de slalom et recèle nombre de sites ou faire du hors piste ou du ski de randonnée. Par ailleurs les débutants y trouvent aussi des terrains à leur convenance car deux plateaux situés à 2 100 et 2 800 m offrent des pistes sans difficultés majeures. Sur le plus bas il existe même une boucle de ski de fond d’une vingtaine de km et 30 km de sentiers damés et balisés pour les promeneurs. Le tout accessible par télécabine et téléphérique. Un bonheur pour les non skieurs qui peuvent ainsi profiter des paysages et déjeuner en compagnie de leur famille ou de leurs amis dans les restaurants d’altitude. Pour accéder à des sites plus sauvages, ils peuvent en outre opter pour des randonnées en raquettes avec des moniteurs qui, à Oz-en-Oisans, organisent également des sorties nocturnes !!! Une balade magique à la lueur de la lune qui se réverbère sur la neige.


Grandes Rousses © T.Joly
 A chacun son rythme
Quant aux personnes en quête d’autres sensations, elles peuvent tenter le parapente ou l’escalade le long des cascades de glace de 10 à 50 m de haut qui, en hiver, se forment le long de la barre rocheuse séparant les deux plateaux. Autant d’activités qu’il est aisé de combiner grâce aux multiples formules de forfaits de remontées mécaniques. 6 jours à 198,50 €, journée à 38,20 €, demi-journée à 28,70 €, carte 10 jours de 292 € utilisables par plusieurs personnes aux dates de son choix, etc …. Sans oublier ceux, moins onéreux, limités à des secteurs plus réduits du domaine, autour de chaque village ; de 13,50 à 24,50 € par jour ou 72,50 à 116,50 € les 6 jours. Une souplesse qui permet à chacun de profiter de la neige à son rythme, au gré de ses envies et de prendre du temps pour jouir du charme et de la quiétude des stations de la vallée de l’Eau d’Olle. En particulier Villard-Reculas, la plus petite, qui ne compte que 60 habitants permanents. Sans conteste l’un des plus beaux villages des Alpes avec ses ruelles étroites et ses vieilles maisons de pierres et de bois. D’autant que les pistes de ski y sont invisibles bien qu’elles ne soient qu’à deux pas. Une image de carte postale que ne dépareillent pas les chalets plus récents bâtis au-dessus dans un style traditionnel. Avec en prime une exposition plein sud qui garantit un ensoleillement généreux.


Vaujany © T.Joly
 Des villages authentiques
Même orientation, face au soleil, pour Vaujany, où les résidences touristiques s’étagent en amont et en aval du cœur historique. Là encore dans le respect de l’architecture locale. Un village qui dispose d’une gamme de services et d’équipements impressionnante. Garderie pour enfants, parkings couverts gratuits, escalier mécanique reliant le bas et le haut de la station, animations différentes chaque semaine, musées gratuits légendés en français et en anglais, espace loisirs avec piscine, jacuzzi, sauna, hammam et salle de fitness. Certes les pistes ne sont pas juste à coté, mais une téléphérique de 160 place mène les skieurs en cinq minutes au cœur du domaine des Grandes Rousses. Oz-en-Oisans, enfin, est une station qui a été créée de toutes pièces il y a 20 ans aux pieds des pistes et au milieu des bois. Néanmoins les bâtiments sont de taille raisonnable, d’une architecture traditionnelle et la capacité hôtelière ne dépasse pas 4 000 lits. Bien que plus animée que Villard-Reculas et Vaujany, surtout la nuit, il y fait donc également bon vivre. Comme dans toute la vallée.

21 Novembre 2017
Thierry Joly